Le Béret Français : une fabrication 100% Pays Basque Français

Que signifie le label "Entreprise du Patrimoine Vivant" ?

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une reconnaissance de marque délivrée par le gouvernement Français pour célébrer les compétences et l'excellence industrielle spécifique de ces entreprises. Les critères d'obtention de ce label sont le contrôle du savoir-faire avancé et des compétences. Ils sont habituellement traditionnels et liés à un territoire spécifique, pour nous le Sud-Ouest et le centre de la France. C'est pour nous une grande reconnaissance ainsi qu’un moyen de souligner notre engagement local.

Comment fabrique-t-on un béret 100% Bayonnais ?

Etape 1 : Le tricot et vérification!

Notre béret est composée de laine mérinos, nous la recevons d’une filature française. Nous recevons le fil déjà teint afin de pouvoir être créatif dans nos déclinaisons de motif. C’est ainsi que l’on peut faire un cabillou rouge, des marinières etc. Nos machines à tricot permettent de tricoter un béret toutes les 10 minutes.

Nous avons développé des programmes spécifiques pour nos modèles et continuons à en développer perpétuellement de nouveaux.

Après cette étape cruciale et la plus longue, nos couturières doivent vérifier chaque béret pour enlever les impuretés à la pince à épiler et repriser les éventuels trous, à la main, de façon invisible avant de passer au foulon.

Auparavant, c’était les bergères qui tricotaient en gardant leurs moutons et la petite queue que l’on appelle le cabillou. était la fin du béret.


Etape 2 : Le foulon!

Le foulon c’est la partie essentielle de la fabrication. C’est notre maître foulonnier avec ses recettes et son savoir-faire qui permettent de fabriquer un véritable béret. Cette machine permet de feutrer les bérets (transformation de la laine en feutre). On vérifie comment réagit le béret toutes les 45 minutes afin d’arriver à la taille et au rendu souhaitée.

Selon les couleurs, la durée du foulonnage peut durer de 3h à 16h.

Il y a encore quelques années le foulonnage se faisait avec des grosses machines en bois où l’on mettait 50 berets et une sorte de gros sabot en bois frottait le béret entre 18 et 20 heures.


Etape 3 : L’enformage et le séchage!

Dès sortie du foulon, nous mettons un par un les bérets dans une cloche à vapeur en cuivre. Cela permet d’enformer les berets plus facilement un par un à la main et de créer son ourlet. Une étape difficile car le béret est brûlant.

Ensuite, ils sont mis dans une armoire séchante, la durée de séchage varie jusqu’à une nuit entière. Une fois prêts, nos artisans enlèvent la forme de chaque béret et c’est à ce moment là qu’ils ont leur forme et leur taille finale.


Etape 4 : Le rasage!

Le rasage est l’étape primordiale pour la finition du béret. Après les avoir désenformé un par un, les bérets sont grattés et rasés pour un aspect lisse et uniforme.


Etape 5 : Les dernières vérifications!

Nos bérets sont presques prêts ! Ils doivent passer entre les mains expertes de nos petites mains pour détecter la moindre dernière impureté et le moindre défaut.


Etape 6 : Dernières finitions!

Nos bérets ont été tous validés, maintenant il faut coudre les étiquettes sur les bérets et ajouter la doublure sur les bérets mode.


Enfin nos bérets sont prêts à être expédié en France et dans le monde entier !

Nouveau compte S'inscrire